FUNKYSIZE --- > La Galaxie du Funk <--- FUNKYSIZE


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Emotion & l'échelle de mesure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent
Super Funkysizer
Super Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 43
Localisation : Yerres
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Emotion & l'échelle de mesure   Jeu 01 Avr 2010, 16:14

Salut tout le monde,

Voilà, suite à une recherche sur la toile (ma recherche de départ était portée sur "la règle d'or").
Je suis tombé sur un article parlant de l'émotion dans la musique.

J'ai repris certaines infos car j'ai trouvé ça assez juste pour ma part, je viens donc partager ça avec vous et si vous voulez compléter certaines choses ou dire simplement votre sentiement sur le concept de mesurer une émotion directement émise par la musique que l'on écoute chez nous aussi bien en mixant, qu'en écoutant sa chaine hi-fi ou bien tout simplement en écoutant sa musique avec un bon casque stéréo.

Alors voici les infos que j'ai condensé pour que ça reste simple pour tout le monde.

Vous ne le saviez peut-être pas mais vous possédez des instruments de mesure objectifs* qui réagissent quand vous éprouvez des émotions musicales.

* objectif dans le sens où la manisfestation se produit ou non, et se reproduit dans les mêmes circonstances sur les mêmes passages musicaux, pour une même personne.

Au même titre que l'on peut rougir de plaisir (ou de confusion), trembler de froid (ou de peur),vous avez dans le domaine musical des sensations dont les manifestations sont des indicateurs de qualité beaucoup plus fiables que n'importe quel instrument de mesure électronique.

Voici le tableau de ces 10 indicateurs, classés de façon croissante de 0 à 10, un peu comme une échelle de Richter.
(soyons clair, ceci reste subjectif et fortement personnel).

Classement sur l'échelle

Echelle = Indicateurs = commentaire

0 = aucun = Vous faites autre chose pendant que la musique joue. C'est un fond musical que vous entendez sans écouter... c'est ce que je définis comme le degré zéro de l'émotion.

1 = Perte de sensation du fauteuil, début de perte de la notion du temps = Votre intérêt se porte sur la musique, vous commencez à oublier votre fauteuil (comme au cinéma si le film est bon et que le fauteuil est inconfortable).

2 = Vous venez de retenir votre respiration = Vous attendez la suite... vous tendez l'oreille et bloquez un instant votre respiration... ça y est vous commencez à "entrer" dans la musique.

3 = Votre pied se met tout seul à battre la mesure = Vous écoutez par exemple du jazz ou un bon morceau qui groove/swing. Quand le rythme s'impose et devient communicatif, que ce soit le pied ou la tête qui bouge en cadence, c'est bon signe.

4 = Vous sursautez lors d'une reprise et pourtant vous êtiez attentif = la musique vous a surpris, c'est la preuve que vous êtiez bien "dedans" et que l'effet voulu par l'auteur et par les interprêtes a atteint son but.

5 = Vous avez un bref mais délicieux frisson = Un passage vient de vous plaire au point de provoquer un petit frisson... vous espérez bien en avoir d'autres et votre intérêt pour la suite de votre écoute est renforcé.

6 = Vous avez la chair de poule sur un bras, voire sur les deux = Là l'émotion vous submerge, vous êtes à fond dans l'oeuvre que vous écoutez, Dieu que c'est beau.

7 = Les larmes vous montent aux yeux = L'émotion gagne à la fois en intensité et en subtilité, vous êtes remué en profondeur.

8 = Vous pleurez, vous essuyez une larme ou même vous pleurez comme une fontaine et vous devez sortir un mouchoir en papier = Eh oui, l'éomtion est si forte que vous ne pouvez pas vous retenir de pleurer malgré que l'émotion soit bonne et entrainante, voir même hypnotique.

9 = Vous ne respirez plus depuis un moment, vous avez eu la chair de poule à plusieurs reprises et vous venez de vous lever de votre siège = C'est la "totale" vous êtes subjugué, emporté, conquis.

10 = Vous n'êtes plus "sur terre" mais dans un monde imaginaire , vous rêvez tout éveillé = Là c'est le point de non-retour et on voudrait que cela dur éternellement pour notre plus grand bonheur, sûrement nos plus belles et plus fortes émotions quasiment jamais ressenties sauf en écoutant de la musique que l'on apprécie tout particulièrement.

Voici aussi de jolies citations sur le thème de la musique:

"La musique est le seul plaisir sensuel sans vice." Samuel JOHNSON

"La bonne musique ne se trompe pas, et va droit au fond de l'âme chercher le chagrin qui nous dévore." Stendhal


Dernière édition par Laurent le Sam 03 Avr 2010, 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://copainsdavant.linternaute.com/membre/9152629/1075823425/l
Christian
Master Bass Man Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 14714
Age : 47
Localisation : Palaiseau (91)
Date d'inscription : 12/01/2005

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Jeu 01 Avr 2010, 22:50

Salut Laurent , voilà encore un bien jolie post , et très intéressant , avec un échelle de mesure , qui reste selon chacun adaptable .

Je l'adapterais pour moi , à la réécoute d'une Funky Session , sur le morceau 'take it to the limit' de Norman CONNORS j'ai eu des frissons partout , et même une larme à l'oeil quand elle monte et pousse sa voix , là c'est du TOP , je me suis dis ça c'est un morceau tu peu rien y faire , il te transporte , et c'est fabuleux !!

S'était donc du 7 , ouf ça fais du bien !!!!

A vrai dire je ressent bien le 6 , 7 et le 10 , surtout sur des morceaux avec beaucoup de Feeling , Soul/funk , à l'écoute de très bon album , je suis votré dans le canapé mais je suis plus là , c'est du 10 !

Bizarrement les morceaux dansant me fond peu être pas le même effet , mais il y a le 10 ou je peu pas rester assis , et ça c'est très fort aussi !!

genre Stone 'time' , ça tu peu pas m'attacher et me le faire écouter c'est la torture !!

FUNKY style .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
FunkyDream
suprême Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 5015
Age : 55
Localisation : CORBEIL-ESSONNES (91)
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Jeu 01 Avr 2010, 23:19

Salut Laurent,

Je crois que je suis passé par l'ensemble de l'échelle même si le 6 est devenu presque habituel depuis 3 ans que je connais Funkysize ...

Pour les larmes aux yeux,7, il n'y a que des voix qui peuvent provoquer ça chez moi, pas la musique en elle-même ... des voix même en dehors du Funk ou de la soul ...

Une petite exception quand même, la première fois que j'ai entendu Mornin' de Al Jarreau, la progression harmonique des accords de rhodes sur le pont, l'enchevetrement avec les violons, la voix de Jarreau, et les paroles qu'il prononce, je crois que je n'ai jamais rien entendu d'aussi beau de ma vie ...

Quand la tension harmonique est à son comble et que la résolution de cette harmonie arrive sur "reach out my hand and touch the face of God", j'ai chialé comme une madeleine...

on dirait un orgasme avec la préparation, la tension puis le relâchement et le bien être qui va avec ... oui c'est ça c'est un orgasme musical !!!
Encore aujourd'hui en y pensant, j'ai la gorge serrée, la magie est intacte

Merci beaucoup M. David Foster d'avoir composé un passage aussi parfait ...

le 10, pour moi c'est plus avec du Jazz-Funk progressif, je me mets un Herbie Hancock ou un george Duke époque 70's et je plane pendant des heures, je ne sais même plus qui est à coté de moi ...


voilà

_________________
May the Funk be with you !

Dieu créa l'homme, puis la femme et comme ils s'ennuyaient ferme, il créa le Funk et depuis ça groove, ça groove sur la planète !!!
Gigi (FunkyDream)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
Laurent
Super Funkysizer
Super Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 43
Localisation : Yerres
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Sam 03 Avr 2010, 14:34

Salut Christian & FunkyDream et les autres Wink

Je vois donc que je ne suis pas le seul a m'émouvoir, voir pleurer en écoutant certains morceaux de Funk ou autre d'ailleurs, je tiens a dire que j'ai une écoute musicale assez éclectique même si les deux genres musicaux que je préfère de loin aujourd'hui sont la Funk et la New-Jack & RnB d'avant les années 2000.

Tout comme la Funk selon un avis qui n'engage que moi, j'ai le sentiment que la New-Jack (ou le RnB si vous préférez le Rythm and Blues en d'autre terme), a perdu en chaleur voir en profondeur, du fait qu'aujourd'hui ce que l'on appelle le RnB est bien trop électro à mon gout, il n'y a plus ce riff de basse qui me transcende parfois ou le petit sample en fond qui me fait battre la mesure intinctivement ou pire encore le rythm saccadé que l'on trouve dans la New-Jack des années 90 mais plus trop a partir des années 2000.

Je me souviens de mes premières émotions en écoutant chez mon oncle qui habitait dans le jura du Jean Michel Jarre comme par exemple le morceau Oxygène, je devais avoir 7 ou 8 ans et mon oncle aimait beaucoup JMJ mais aussi des artistes tel que Diana Ross ou Donna Summer.
J'appréciais beaucoup les disques qu'il me passait ou la K7 car à l'époque il n'y avait pas encore de lecteur CD (que de souvenirs).

Par la suite vers mes 15 ou 16 ans je me suis mis a écouter du Depeche Mode (c'est là que pour la première fois de ma vie j'ai pleuré en écoutant de la musique et a frissoner régulièrement), j'ai même été un grand Fan durant environ 3 ans, je n'écoutais d'eux et rien qu'eux (j'ai tous leurs albums jusqu'à "Song of Faith and Devotion"), bien sur je suis allé à plusieurs concerts de Depeche Mode (des moments pour moi inoubliables et magiques) et encore une fois j'ai commencé à moins écouter ce groupe car avec les années je trouvais qu'ils avaient changé "de son" et de ce fait je ressentai moins d'émotion et plus aucun frisson alors j'ai plus ou moins tourné la page.

Je me suis mis a écouter pas mal du Funk a partir de mes 20 ou 21 ans en faisant la connaissance d'un voisin de quartier qui s'appelait Mohamed et qui était Dj résident à la discothèque le Niagara pas très loin de Paris (cette boite n'existe plus malheureusement à ma connaissance).
Mohamed n'écoutait et mixait que de la Funk et à chaque fois que je suis allé dans la discothèque le Niagara et qu'il était aux platines, c'était pour moi encore une fois inoubliable et magique, je vous raconte pas dans quel état j'étais quand il mettait à l'époque le bon Oliver Cheatham - Get down saturday night suivi dun bon Plush - Free and easy ou un War - You got the power, j'étais dans ces moments là complétement dans un autre monde, je me souviendrais toute ma vie que tout le monde dansait avec plaisir et que l'ambiance était des plus chaleureuse et moi j'essayé tant bien que mal de faire des pas de dance Funky Smile alors que je suis plutôt mauvais danseur à la base mais je m'en fichai, j'étais heureux de pouvoir danser sur des morceaux Funk que Momo mettait "un peu pour moi" car il savait que j'apprécier trop ces morceaux, d'ailleur la magie opère toujours autant avec ce genre de tire pour ma part (Encore merci à toi Momo de m'avoir fait découvrir le monde de la musique Funk).

La musique Funk a ce petit quelque chose en plus que n'ont pas les autres musiques selon moi, sauf peut-être la New-Jack "d'avant" car je dois bien reconnaitre que mon coeur balance pas mal entre ces deux genres qui pour moi d'ailleurs ont des points communs voir même certaines similitudes accoustiques (un bon riff de basse et un rythm saccadé par exepmple).

En résumé aujourd'hui c'est en écoutant du Funk ou du Rythm and Blues qu'il m'arrive de rêver tout éveillé et de régulièrement frissoner voir même verser quelques larmes étant submergé par l'émotion que peut me transmettre la musique parfois.
Je suis un Homme et je n'ai pas honte de dire qu'il m'arrive de pleurer, je ne me sens pas "faible" pour autant loin de-là d'ailleurs et j'aime beaucoup ça un peu bizzarement, je me sens vivre dans ces moments là et je sais pas comment dire la chose mais je me sens Humain quand j'ai ce genre d'émotion à fleur de peau, pour moi la musique est comme une thérapie quasiment, j'ai un besoin "vital" d'écouter de la "bonne" musique pour me sentir bien et aller de l'avant.

Comme le dit si bien un titre de Depeche Mode "I just can't get enough" ce qui veut dire "je ne peux pas en avoir assez"
L'un de leur meilleur Album pour moi est leur live "101" le 101 èm concert de la tournée Tour for the Masses en 1989 à Rose Bowl Stadium de Pasadena.

Musicalement,
Laurent


Dernière édition par Laurent le Sam 03 Avr 2010, 15:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://copainsdavant.linternaute.com/membre/9152629/1075823425/l
PASSEN
Expert Funkysizer
Expert Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : PLANETE MUSIQUE!
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Sam 03 Avr 2010, 14:56

tres intéreesant comme sujet j'ai deja envie de dire bravo pour la facon d'avoir amnné la chose..
autrement concernant les echelles de l'emotions,je pense que c'est a certains moment et surtout dans quel etat d'esprit que tu ecoute la musique et que les sensation te submerge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Super Funkysizer
Super Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 43
Localisation : Yerres
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Sam 03 Avr 2010, 15:20

Salut Passen,

Oui c'est assez perso et plutôt subjectif, surtout les émotions que l'on peut ressentir, il est assez difficile de mesurer l'émotion d'une manière mais nous savons tous et toutes que nous écoutons de la musique pour justement, avoir et sentir certaines émotions le plus sincèrerement possible et surtout sans vice caché.

Bien sur je ne parle pas de la musique d'aujourd'hui qui est bien trop sexuelle à mon gout, comme Lady Gaga par exemple, même si instrumentalement parlant je trouve certaines choses interressantes mais lorsqu'on voit le clip, pour moi c'est plus de la pornographie qu'autre chose et les paroles ne valent pas mieux, dans ce genre de musique je me concentre uniquement sur les sons et l'intru et je fais abstraction du reste pour ne pas tomber dans le piège qui nous est tendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://copainsdavant.linternaute.com/membre/9152629/1075823425/l
FunkyDream
suprême Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 5015
Age : 55
Localisation : CORBEIL-ESSONNES (91)
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Sam 03 Avr 2010, 15:56

Je suis très heureux d'avoir cette sensibilité qui me permet d'avoir de telles émotions avec la musique ... rien à voir avec le fait d'être un homme, c'est plutôt une vraie richesse ....

Ce sont ceux qui ne ressentent rien les vrais handicapés ...

_________________
May the Funk be with you !

Dieu créa l'homme, puis la femme et comme ils s'ennuyaient ferme, il créa le Funk et depuis ça groove, ça groove sur la planète !!!
Gigi (FunkyDream)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
petabass
Commander Funkysizer
Commander Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 1764
Age : 38
Localisation : Metz
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Sam 03 Avr 2010, 18:24

C'est une initiative constructive de nous apprendre à ranger nos émotions dans une échelle sensationnel , merci Laurent.

Pour ma part, j'ai découvert le feeling musical très jeune car je suis un pur produit du conservatoire municipal en ayant appris le solfège et à jouer du violoncelle ainsi que du trombone .
J'ai développé une oreille musicale et une méthode pour reproduire des sons, des notes qui font vibrer.
Après avoir quitté le conservatoire et cette discipline rigoureuse, je me suis mis à apprendre à jouer de la basse en autodidacte avec les acquis de la musique classique.
Au départ, le délire des caves de répét, les lives dans les bars rock, les petites salles de concert me rendaient heureux car on a sorti 3 cds et on aimait jouer devant un public.
Au fur et à mesure, le feeling créatif et le plaisir de jouer disparaissaient. Ca devenait uniquement un partage de bons moments avec des potes.
Tout ça pour vous dire que mes expériences de musicien m'ont appris à développer le sens de l'impro, du feeling, de la technique, des mélodies à mon modeste niveau et que ceci ne tombe pas du ciel.
L'émotion se crée grâce à l'éducation musicale et l'expérience de musicien selon moi.

Puis un jour, j'entends à radio-nostagie un morceau basique et classique: MUSIC AND LIGHTS of IMAGINATION et là bizarre, je l'écoutais plusieurs fois par jour, tous les jours, j'avais atteint ce niveau 3, je l'écoutais même la nuit, impossible de m'en passer, UN VRAI TRUC DE MALADE .
Avec ce morceau, m'est venue l'envie subite de découvrir ce style musical et j'ai commencé à collectionner ce qui me plaisait et ceci perdure encore aujourd'hui et n'est pas prêt de s'arrêter.

Moralité: Quand on est en phase avec la musique, qu'elle nous fait vibrer de l'intérieur et qu'elle nous donne envie de danser, pas besoin d'aller plus haut sur l'échelle des sensations et de chercher plus compliqué, profitons du temps qui s'arrête pour s'évader car les gens qui copient les autres en écoutant tel ou tel style pour s'intégrer dans des groupes ou pour faire style "je suis à la mode'' se dépersonnalisent et ne sont pas heureux. Il faut se déjouer des préjugés pour apprécier réellement ce qui nous fait envie.
Je sais de quoi je parle, jeune pour plaire et se sentir intégré dans un groupe, je n'ai pas forcément joué la musique que j'aimais au plus profond de moi-même!!


Dernière édition par petabass le Dim 04 Avr 2010, 01:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vido-by80
Commander Funkysizer
Commander Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 1459
Age : 32
Localisation : Lion zion !
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Sam 03 Avr 2010, 20:40

moi j'ai deux trois titres comme çà qui me fait chialler c dingue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funkysize-association.skyrock.com/
FunkyDream
suprême Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 5015
Age : 55
Localisation : CORBEIL-ESSONNES (91)
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Dim 04 Avr 2010, 01:29

Dire qu'il y a des gens qui n'écoutent PAS DE MUSIQUE DU TOUT !!!!

Oh la la !

_________________
May the Funk be with you !

Dieu créa l'homme, puis la femme et comme ils s'ennuyaient ferme, il créa le Funk et depuis ça groove, ça groove sur la planète !!!
Gigi (FunkyDream)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
moonboots
Super Funkysizer
Super Funkysizer


Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Dim 04 Avr 2010, 13:25

perso j'ai souvent été ému par des morceaux de funk, c'est même le genre qui me fournit le plus d'émotion, mais plus le temps plus j'ai du mal à être ému, surtout que je commence à connaître un paquet de morceaux funk et que la musique postérieure a du mal à m'émouvoir même si j'aime un tas de trucs, bref quand aujourd'hui je tombe sur un truc qui me met la chair de poule je me dis que je n'ai pas perdu toute ma sensibilité, mais l'émotion ça peut être simplement un groove qui cartonne aussi...

EDIT : et special dedicace aux radios parisiennes des années 80, à savoir essentiellement Radio Show et Voltage, sans elles pas de funk à Paris
ce qu'est devenu Voltage est une autre histoire :/


Dernière édition par moonboots le Dim 04 Avr 2010, 14:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vido-by80
Commander Funkysizer
Commander Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 1459
Age : 32
Localisation : Lion zion !
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   Dim 04 Avr 2010, 13:45

voila un morceau que j'ai decouvert jeune je devait avoir 13ans 14 ans
un truc dans le genre



Mister wonder me fout la larme vite !
un peu quand j'était un ti garçon j'écoutais les jackons i'll be there et parfois encore je lache une larme !

vive la musique j'aime trop çà c'est ma came !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funkysize-association.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emotion & l'échelle de mesure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emotion & l'échelle de mesure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emotion & l'échelle de mesure
» Binaire/ternaire - Mesure simple/mesure composée
» steel bar sur mesure
» Jeff Beck : "Emotion & Commotion" (2010)
» La Gibson sg de Derek Trucks : un sillet sur mesure ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUNKYSIZE --- > La Galaxie du Funk <--- FUNKYSIZE :: Echanges :: Débats-
Sauter vers: