FUNKYSIZE --- > La Galaxie du Funk <--- FUNKYSIZE


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SERATO et L'AVENIR DU VINYLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
midastouch
Apprenti Funkysizer
Apprenti Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Lun 27 Aoû 2012, 22:56


Salut a tous,

J'espere que vous allez bien.

J'interviens pas souvent sur le forum , mais en passant chez un copain le week end dernier, je me suis pose des questions.

Il a serato depuis quelques annees et j'ai moi meme ete etonne de la facilite de mix ( enchainement rapide, bpm, quantite...) et de la sensation au niveau du touche.

J'avais deja essayer de mixer sur CD mais avec Serato j'ai vraiment ete bluffe.

Je voulais avoir votre opinion, pour les gens qui mixent ou pas.

Y'a t'il encore un interet de mixer sur vinyles avec ces nouveaux supports? (+ de choix dans le mixe, moins chere, playlist plus complete...)

Pensez vous a terme que Serato va accelerer la fin du vinyle?

Merci d'avance de partager vos opinions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepone91
Expert Funkysizer
Expert Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 51
Localisation : 91330 YERRES
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Mar 28 Aoû 2012, 00:12

Slt à toi Midastouch, tiens ça me rappelle un titre de Midnight star....touch touch...touch touch...

tout dépend de quoi on parle là, de support ou de mix ?

Au niveau du support, le vinyle est toujous présent, le CD a essayé de l'exterminer sans succès !! cheers

Le vinyle est et restera toujours un support à part et les collectionneurs seront toujours fidèles, donc sur ce point pas de blème flower I don't want that I don't want that

Au niveau mix effectivement ça se discute, merde ça me rappelle quelqu'un, si tu nous lis....peace thumleft thumleft le MP3 facilite l'archivage et les nouveaux logiciels facilitent aussi les mixs, mais ça ne fait pas tout non jocolor jocolor

Déjà tu peux mixer des vinyles et du MP3 c'est ce que je fais (j'utilise Mix Vibes cross pack avec le vinyl time codé car je préfère la technique de mix avec vinyle) et ça me va car je n'ai pas tout en vinyl, mais aussi et surtout il y a le feeling, la personnal touch, la technique de base, et ça aucun logiciel ne pourra le remplacer... rambo

et ça s'entend pour qui veut bien tendre l'oreille Mr. Green Mr. Green Mr.Red Mr.Red

alors Serato ou pas, ou autre chose, le vinyle est et restera NOTRE SUPPORT préféré et pourtant j'ultilise toutes les techniques Basketball Basketball

Au passage viens m'écouter sur la radio GénérationDiscoFunk et tu pourras entendre !! lol! lol!


A vous.... Basketball Basketball Basketball hockey hockey hockey




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Jeu 30 Aoû 2012, 08:27

...


Dernière édition par Daybreak le Jeu 18 Oct 2012, 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FunkyDream
suprême Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 5015
Age : 55
Localisation : CORBEIL-ESSONNES (91)
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Jeu 30 Aoû 2012, 20:05

pour ma part je fais le distinguo entre DJs et collectionneurs ...

Autour de moi je vois de plus en plus de collectionneurs de vinyls et pour certains très jeunes ... Et ce ne sont pas les Djs qui changeront la donne, les collectionneurs sont bien plus nombreux ...

Si on veut parler du support en termes de commerce, ça fait 20 ans que le vinyle est mort même si les bacs se re-remplissent de nouveau dans les fnacs ou autres ...

Après dans notre milieu funk, les vinyls ont encore fière allure ... Quand je vois les réeds de Boogie Times en série limitée alors que sa plateforme mp3 a été un échec commercial ...

Sinon perso je préfère le mix en vinyl, j'aime l'objet avant tout, les pochettes, les macarons etc ... bref tu connais

Et puis j'ai l'impression, même si tous les DJs ne le pratiquent pas qu'on peut vraiment automatiser beaucoup de choses, il y a les BPMs déjà réglés, les effets, j'aime quelque chose de plus authentique, l'incertitude qu'il y a de mixer en vinyl, une remise en question toutes les 3 mns ...

J'ai jamais entendu un DJ merder un enchainement en numérique alors qu'en vinyl des fois ça frotte ... Ca me laisse supposer qu'on est quand même bien assistés avec le numérique mais bon je ne suis pas DJ et ce n'est qu'une impression ...

_________________
May the Funk be with you !

Dieu créa l'homme, puis la femme et comme ils s'ennuyaient ferme, il créa le Funk et depuis ça groove, ça groove sur la planète !!!
Gigi (FunkyDream)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Jeu 30 Aoû 2012, 22:15

...


Dernière édition par Daybreak le Jeu 18 Oct 2012, 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FunkyDream
suprême Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 5015
Age : 55
Localisation : CORBEIL-ESSONNES (91)
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Jeu 30 Aoû 2012, 22:25

Ah ok je savais même pas que ça existait, à mort l'automix !!!

oui ca je veux bien croire pour la manipulation ... et pour le transport des bacs aussi, c'est lourd le vinyl ...

maintenant des fois ça peut être sympa quand le DJ en panique se trompe et fourgue son gros maxi dans mon bac à moi !!! Mr. Green

_________________
May the Funk be with you !

Dieu créa l'homme, puis la femme et comme ils s'ennuyaient ferme, il créa le Funk et depuis ça groove, ça groove sur la planète !!!
Gigi (FunkyDream)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
midastouch
Apprenti Funkysizer
Apprenti Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Jeu 30 Aoû 2012, 23:03

Merci pour vos reponses et vos avis.

Oui je suis d'accord c'est au niveau de la qualite de son , le P3 meme sous Serato c pas terrible...

En tout cas, ma question s'adresse aux DJ, certains d'entre vous ne mixent que vynile st sans PC?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Master Bass Man Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 14731
Age : 47
Localisation : Palaiseau (91)
Date d'inscription : 12/01/2005

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Jeu 30 Aoû 2012, 23:09

oui , je Mix que du Vinyl , et j'en est pas honte Razz Mr. Green je blague bien sur .

Je le fais parcque j'aime ça , c'est un truc qui m'a pris bizarrement vers 87/88 , et justement la difficulté , et d'avoir vue ce qu'on peu faire quand on bosse dessus , m'a donné envide de m'y mettre .

Je me pose même pas la question de savoir si je mixerais mieux avec un Serato , parcque ça ne m'intéresse pas , et puis j'ai pas les moyens de m'en payer un non plus . On m'en filerais un qu'il prendrais la poussière dans la cave .


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
midastouch
Apprenti Funkysizer
Apprenti Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Ven 31 Aoû 2012, 22:55

Salut Christian,

Je crois que le prix est devenu abordable mais je comprends ton choix.

Et le plaisir qu'on a de decouvrir un disque au fond du'n bac, n'a pas du tout la meme saveur qu'un MP3 ou un CD.

Je trouve simplement dommage que bcp de mixs se font sur PC et via des logiciels.

Pour exemple, le concours de dj DMC se fait maintenant sur Serato, faut evoluer mais pas au detriment de tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Master Bass Man Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 14731
Age : 47
Localisation : Palaiseau (91)
Date d'inscription : 12/01/2005

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Ven 31 Aoû 2012, 23:41

je trouve que tu a raison , l'évolution c'est bien , mais faut pas qu'elle soit au détriment de la performance , de la qualité , et surtout que ça ternisse l'image du DJ qui à été si longue à mon avis à élevé au niveau ou elle était arrivée .

Je me souviends des premières K7 de DMC que j'ai vue vers 86/87 , l'image était toute pourri , je sait plus ou on avais récupéré ça , mais alors la démo , s'était carrément surréaliste de voir les disques volés , et les enchainements était propre , rapide , et surtout musicla , la sélection y faisait pour beaucoup .

Je ne regarde plus du tout les DMC , le peu que j'ai vue , c'est du 'Bruit' , que du beat et du scratch sans aucun changement de Son , ni de gallette , ça me gave au bout de 30s .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
bozman
Super Funkysizer
Super Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Sam 01 Sep 2012, 02:55

je repond ou pas loool
bon , je mix depuis 82, j'ai du vinyle, que j'encode et très bien ( je pense!! lool ) alors plusieurs choses:
je met quiconque au défie de me différencier un mp3 320 ripper et un vinyle, .je le fait souvent et personne ne s'en rend compte ( véridique !! )
tout dépend du matos utilisé
le serato en version 3 vas très haut en résolution de plus si tu mixes du mp3 320 ou du waves ripper de tes propres disque là c’est le top !!
avec mixvibes tu mets la carte que tu souhaite ,je possède une RME Audio Fireface 400 ( qui est le top du moment avec la dj 8 et le sl4 de serato)
la fonction automix existe sur virtual dj, mixvibes cross ( et il faut la trouver , pas évident...) par contre elle n'est pas présente sur dvs et serato
cette fonction est opérationnelle sur des beats bien synchro ( ce qui n'est pas le cas de la funk)
toute personne sachant mixer sur vinyle sait mixer sur numérique et inversement ( j’entends par là vinyle encodés, c'est la même galère...)
les mixes se loupent autant que sur les real vinyls ( demandez à hairstraiker, il m'as vue en soirée en louper, nobody's perfect ......)
il faut arrêter avec ces préjugés qui snob le domaine de compétences de certains
si tu sait mixer, tu sait mixer point barre. peut importe le format!!
maintenant les petits malins qui captent des sons sur le net et qui mix en 128 kps n'ont pas de pitiés pour vos oreilles.
c'est comme tout tu respecte les sons, tu fait les choses en ordre .
nico lors des premières funkysession était un pionnier pour les mix via mp3 et alors !!!, personne ne c'est jamais plaint
c'est un faut débat, moi perso, j'étais dans la meute des "anti serato" maintenant, je peut faire des break rallongé, des remix en live ,ect.. et je bouffe pas mes plaques ( que j'écoute chez moi tranquille), je me ruine plus le dos avec des bacs ( en soirée tu as toujours quelqu'un qui te demande le disque que tu n'as pas ramené, chose qui arrive rarement en numérique !!!) et toutes les idée du genre "là si le break durerais 4 s de + ce serais le pied " là tu peut le faire ,la seule limite est ton imagination.
il y as comme dans tout les domaines ,des tocards !!! maintenant je mixe aussi bien sur vinyle que sur dvs; suis-je un naze ??
j'attends les invites !!!


Dernière édition par bozman le Sam 01 Sep 2012, 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voltage-legend.com
Christian
Master Bass Man Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 14731
Age : 47
Localisation : Palaiseau (91)
Date d'inscription : 12/01/2005

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Sam 01 Sep 2012, 10:19

j'ai aussi hésiter à répondre , et je l'ai fais de manière légère , car oui se débat me gonfle , et il n'y en a pas en fait .

bozman a écrit:

... maintenant les petits malins qui captent des sons sur le net et qui mix en 128 kps n'ont pas de pitiés pour vos oreilles.
c'est comme tout tu respecte les sons, tu fait les choses en ordre .
nico lors des premières funkysession était un pionnier pour les mix via mp3 et alors !!!, personne ne c'est jamais plaint
c'est un faut débat, moi perso, j'étais dans la meute des "anti serato" maintenant ....

c'est le PB , 95% des nouveau DJ veulent la gloire en quelques mois , et ils pensent y arriver parcqu'ils calle 2 MP3 , et passe à la trappe , les heures de recherche et de fouille dans les vinyls (chose que j'adore) , les heures d'écoutes , les heures d'entrainement pour se faire la main , paufiner ses mixs , et surtout se faire sont style !!

Maintenant , hormis ça , je préfère voir un DJ avec ses vynils , et pouvoir discuter avec lui sur les sons , les galletes , les pochettes , des Artistes , etc .... un Univers que j'aime et apprécie .... c'est MA préférence .

Je n'ai Jamais fais partit des Anti Numérique !! on était au MP3 en 2000 avec les débuts du sites Funkysize , pour pouvoir faire des extraits et faire découvrir notre univers .

Ensuite Nico c'est mis rapidemment à la console , j'ai plus la date exact , mais vers 2004 je dirais .

Les premières Funky Session à la plage , mélangeais donc moi aux Vinyls et Nico à la console , et sa passait super Bien , et il n'y avais aucun notion de 'snobisme' , ni 'd'usurpation' , en voulant faire croire qu'on mixait autre chose que ce qu'on avais .

LA nuance est subtile , mais chacun fais ce qu'il veux , du moment qu'on le fais bien , et pas un une idée de 'facilité' , pour pas s'emmerder , ce que je regrette c'est donc les 95% de DJ de foire , qui se mette l'étiquette de DJ , et qui on donc complétement ternie l'image d'un DJ pour moi .

Sans compter , les DJ qui ne Mix que du 'rare boogie surper cher' , des disques qu'ils n'auront Jamais , mais en MP3 ça en jette , mais à coté de ça , cette musique il ne la connaisse que par des Prix .

Moi je fais ce que je peu , avec ce que j'aime , mes Vinyls , je changerais pas , parcque c'est ce que j'AIME , je suis ni un DJ SuperStar , ni un DJ de passage pour la Gloire , j'aime la difficulté du Mix , et le plaisir que sa apporte , avec uniquement cette Passion que j'ai depuis un moment , je pense pas souffrir la comparaison avec d'autre DJ connu sur la place .

Moi j'attend plus du tout les invites , sinon j'attendrais encore et mixerais toujours pour moi tout seul comme à mes débuts , j'ai compris qu'il fallais compter que sur soi , surtout dans 'le monde des DJ' .

Voilà , mais sinon pour conclure , chacun fais ce qu'il lui plais , si on le fais bien comme tu le dis Bozman aka Docteur B Smile .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Sam 01 Sep 2012, 11:13

...


Dernière édition par Daybreak le Jeu 18 Oct 2012, 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bozman
Super Funkysizer
Super Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Sam 01 Sep 2012, 11:45

tu n'as pas tord Christian, nombreux sont les "dj de foire" comme tu dis qui nuisent à tout çà,
autre très bonne phrase :
c'est le PB , 95% des nouveau DJ veulent la gloire en quelques mois , et ils pensent y arriver parcqu'ils calle 2 MP3 , et passe à la trappe , les heures de recherche et de fouille dans les vinyls (chose que j'adore) , les heures d'écoutes , les heures d'entrainement pour se faire la main , paufiner ses mixs , et surtout se faire sont style !!

le vinyle reste le vinyle, quant tu as été piqué, t'est malade à vie ( très bonne maladie d’ailleurs lol)
thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voltage-legend.com
FunkyDream
suprême Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 5015
Age : 55
Localisation : CORBEIL-ESSONNES (91)
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Sam 01 Sep 2012, 14:20

Tiens ça a bien éclairé ma lanterne, car je connais pas grand chose au numérique / Serato ...

Quelque soit le style, avant tout il faut des DJ qui font de la recherche et qui s'investissent vraiment dans leur style de mix ...

Il faut aussi pour le numérique des extraits de très haute qualité, bien homogènes, bref encore une fois un travail de pro pour avoir la matériau convenable ...

_________________
May the Funk be with you !

Dieu créa l'homme, puis la femme et comme ils s'ennuyaient ferme, il créa le Funk et depuis ça groove, ça groove sur la planète !!!
Gigi (FunkyDream)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
pepone91
Expert Funkysizer
Expert Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 51
Localisation : 91330 YERRES
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Sam 01 Sep 2012, 19:18

Bah finalement chacun fait comme il veut, moi j'expliquais que j'utilisais mix vibes car ça me permet de mixer mes vinyles et de mixer grâce aux vinyles timecodés fournis par le logiciel des morceaux en MP3 que je ne possède pas en vinyle dans ma collection.

Je ne vois pas pourquoi je ne m'en servirais pas je trouve même dommage de ne pas les jouer si ce sont des bons morceaux bien encodés et j'ai choisi la technique de mix avec vinyle timecodé pour garder la technique que j'utilise depuis toujours avec mes vinyls

par contre et je terminerai dessus en ce qui concerne la funk, un bon DJ restera un bon DJ et un mauvais chasseur..euh non DJ LOL restera un mauvais DJ : technique de mix, sélection, harmonie générale, feeling du DJ, personnal touch etc...

et le vinyle n'est pas mort j'en veux pour preuve que même des jeunes DJ et je les salue les utilisent pour leur mix thumleft thumleft

A bon entendeur salut salut salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas G
Master Funkysizer
Master Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 469
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Lun 03 Sep 2012, 04:55

le sujet m'intéresse, je suis pas DJ mais j'ai vu beaucoup de pro qui maitrise cet art avec brio dans la FUNK. ( bend x, doctor bee, dj LBR, cutee B, yann butler, DJ tarek, et bien d'autres ... )

aujourd hui un DJ qui veux bouffer ou sortir de la cave ou bien de sa chambre doit être plus créatif que les autres et doit prendre des risques, il doit maitriser parfaitement le mix harmonique , les remix en live , les édits , les scratch , les medeley en live , joué des skeudes inédit et si possible des versions rares. et maitriser les nouveaux outils M.A.O

c'est fini l'époque des DJ de base, du fondu enchainé , du mix basique au tempo et du pousse disque cul à cul vous êtes beaucoup trop dans la place à avoir des platines chez vous et seul les plus créatif et les plus technique perdureront

en ce qui concerne le SERATO je trouve que c'est un super progrès et une exellente invention car un encodage en WAV c'est comme çi tu jouais le vinyle original y a pas de différence sonore , si ta une cellule haut de gamme et un matos de ripe de qualité y a aucune différence avec la galette d'origine.

ceux qui ripent sur le web des sons encodé 128 et qui osent les jouer en soirée n'ont vraiment pas d'oreille ni de respect pour la qualité artistique d'un bon disque . donc pour conclure le sérato c'est juste une question de ripe

voilà mon avis , bonne discution à tous les DJ's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/funkythomas
midastouch
Apprenti Funkysizer
Apprenti Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Lun 03 Sep 2012, 10:42

Merci a tous pour vos réponses.

Je tiens à préciser que je n'ai pas cherché à dénigrer quiconque ou une méthode de mix.

Je sais q'u'il faut évoluer avec son temps mais je trouve simnplement dommage qu'on ne voit presque que des Djs qui ont un PC en face d'eux et qui ne ne penchent plus pour prendre un vinyle dans un bac.

C 'est peut etre mon coté traditionnel et old school.

Et comme je l'ai déja dit voir les DMC sur Serato c'est encore pire!!!

Aprés c'est clair que les nouvelles technologies permettent de plus se trimballer avec caisses ou de casser sa tirelire.(quoique en se debrouillant bien tu peux trouver de bons vinyles pas trop cher faut juste chercher).

L'volution c'est positif masi pas au détriment de la tradition.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAAS
Master Funkysizer
Master Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 428
Age : 37
Localisation : Angers
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Lun 03 Sep 2012, 12:54

Alors moi j'arrive après la bataille... mais juste pour te dire Midastouch...que ta phrase "ya t-il encore un intéret a mixer en vinyls"...je dis oulaaaaaaa attention débat très dangereux pour les puristes!

Le vinyl garde un charme et un son inégalable je pense après c'est sur qu'il faut plutôt être bon.

Chacun son truc Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fonkadelica.com/blog/
MAAS
Master Funkysizer
Master Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 428
Age : 37
Localisation : Angers
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Lun 03 Sep 2012, 12:55

Après ca reste une histoire de goûts et de plaisir Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fonkadelica.com/blog/
midastouch
Apprenti Funkysizer
Apprenti Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Lun 03 Sep 2012, 16:04

Hello Maas,

Je trouve au contraire que ma question ci-dessous est pertinente.

y a t-il encore un intéret a mixer en vinyls"...je dis oulaaaaaaa attention débat très dangereux pour les puristes!

Je vais te dire pourquoi, je te mets au défi de me trouver des dj (mis à part Christian Very Happy ) qui mixent uniquement sur vinyles ,sans l'aide de MAO ( Serato ou autres).

Et encore une fois mon but n'est pas de dénigrer qui que ce soit, j'avais simplement pose la question.

Il y a de plus en plus d'accessibilité sur internet et de rééditions pour avoir des morecaux funk, meme rares, alors c'est légitime de se demander si ca vaut le coup d'acheter des disques ( je parle pour ceux qui mixent la) , d'empiler , si on peut avoir les morceaux via un autre media.

De plus, on me dira ce qu 'on veut, Serato et autres ont incité ceux qui mixaient en vynile à acheter moins de disques.

Encore une fois, tous le arguments se valent mais un mec qui va faire des foires aux disques pour trouver des morceaux,, marque ses disques pour faire des pass-pass..c'est autre chose que de télécharger.

Aprés bien sur c'est le résultat qui compte, t'es bon ou pas.

Et pour finir, et ce n'est que mon avis, le mix sur vinyle est un art nobel et qui avait bein résisté jusqu'à l'arrivée de Serato et autres, il faut continuer a évoluer mais ne pas négliger la base, sinon on sera tous des zombies devant un PC.

Encore merci à tous pour participer à ce débat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bozman
Super Funkysizer
Super Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Lun 03 Sep 2012, 16:58

midastouch a écrit:
Hello Maas,

Je trouve au contraire que ma question ci-dessous est pertinente.

y a t-il encore un intéret a mixer en vinyls"...je dis oulaaaaaaa attention débat très dangereux pour les puristes!

bien sur, c'est quant même plaisant de voir les labels tournés entre autre

Citation :
Je vais te dire pourquoi, je te mets au défi de me trouver des dj (mis à part Christian Very Happy ) qui mixent uniquement sur vinyles ,sans l'aide de MAO ( Serato ou autres).
çà arrive tres souvent à certains dj nommé par Thomas G, pour ma part, je le fait en émissions ,quelques fois en soirées ,mais c'est plus rare

Citation :
Et encore une fois mon but n'est pas de dénigrer qui que ce soit, j'avais simplement pose la question.
j'avais bien compris( les autres posteurs aussi je pense Wink ), certaines précisions sont quelques fois nécessaires Wink

Citation :
Il y a de plus en plus d'accessibilité sur internet et de rééditions pour avoir des morecaux funk, meme rares, alors c'est légitime de se demander si ca vaut le coup d'acheter des disques ( je parle pour ceux qui mixent la) , d'empiler , si on peut avoir les morceaux via un autre media.

De plus, on me dira ce qu 'on veut, Serato et autres ont incité ceux qui mixaient en vynile à acheter moins de disques.
perso, j'ai jamais acheté autant que maintenant,il est vrais que certains ralentissent leurs achats de vinyle après , mais il faut dire qu'en ce moment, plusieurs facteurs n'aide pas ( conjoncture actuelle et surtout certains vendeurs qui s'enflamment mais cela est un autre débat )


Citation :
Encore une fois, tous le arguments se valent mais un mec qui va faire des foires aux disques pour trouver des morceaux,, marque ses disques pour faire des pass-pass..c'est autre chose que de télécharger.
j'adore chiner broquer ( tout les weekends, j'ai de la chance par chez moi ,je trouve pas mal de truc ) en un mot : digger
comme je l'expliquait, tu ripp tes vinyl ok, (ou tu en ripp, surtout certain que tu ne pourras jamais t'acheter), mais prendre sur le net à des résolutions horribles et les diffuser là je suis pas d'accord

Citation :
Après bien sur c'est le résultat qui compte, t'es bon ou pas.
c'est sur

Citation :
Et pour finir, et ce n'est que mon avis, le mix sur vinyle est un art nobel et qui avait bein résisté jusqu'à l'arrivée de Serato et autres, il faut continuer a évoluer mais ne pas négliger la base, sinon on sera tous des zombies devant un PC.
je pense que çà vas continuer, à savoir que technics a arrêté la fabrication des 1200 mk 2 et consort depuis quelques temps, j'en ai essayer d'autre mais j'arrive pas à m'y faire

Citation :
Encore merci à tous pour participer à ce débat.
très bon sujet bravo de l'avoir lancé thumright

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voltage-legend.com
midastouch
Apprenti Funkysizer
Apprenti Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Lun 03 Sep 2012, 18:23

En tout cas merci pour tes réponses Bozman.

C'est toujours un plaisir de débattre.

Et pour terminer sur une bonne note, tant qu'il y a de la funk, il y a de l'espoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAAS
Master Funkysizer
Master Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 428
Age : 37
Localisation : Angers
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Mar 04 Sep 2012, 19:01

midastouch a écrit:
je te mets au défi de me trouver des dj (mis à part Christian Very Happy ) qui mixent uniquement sur vinyles ,sans l'aide de MAO ( Serato ou autres).

Je fais Partie de la Team Fonkadelica, et tout le monde mix en vinyls, Boogie Bass, RV, Mxim, sans compter Kalcha( chroniqueur pour Vibration) et autres ami(e)s en region Parisienne d'où je suis originaire....je pense qu'il en reste plus que l'on peut le croire rabbit

Après tu a les vieux de la vieille comme Dee nasty Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fonkadelica.com/blog/
midastouch
Apprenti Funkysizer
Apprenti Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   Mar 04 Sep 2012, 23:14

Salut Maas,

Vous mixez sur vyniles ou Serato?

Merci pour ta reponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SERATO et L'AVENIR DU VINYLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SERATO et L'AVENIR DU VINYLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SERATO et L'AVENIR DU VINYLE
» L'avenir du marché de la musique
» Mon métier, ma passion, mon avenir
» Nouveau site pour l'Avenir de Bourges
» Les disquaires metal ont-ils un avenir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUNKYSIZE --- > La Galaxie du Funk <--- FUNKYSIZE :: Echanges :: Débats-
Sauter vers: