FUNKYSIZE --- > La Galaxie du Funk <--- FUNKYSIZE


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview Al Jarreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Interview Al Jarreau   Ven 22 Juil 2011, 20:35

Al Jarreau : "Mon rêve, faire de la scène jusqu'au bout"
22/07/11 18:00
Propos recueillis par Mounia BACHTARZI


À 71 ans, Al Jarreau affiche une impressionnante vivacité. Cet été, il parcourra les petites villes du monde entier, dont Barcelonnette, ce soir.
Photo dr
L'été dernier, la santé d'Al Jarreau l'avait contraint à annuler un concert qu'il était sur le point de donner à Barcelonnette. Le jazzman aux sept Grammy Awards l'assure formellement : il est plus en forme que jamais pour assurer une tournée mondiale. Au téléphone, sa voix grave envoûte, subjugue et n'impose que respect et admiration. Pendant une heure de conversation, il se montre tour à tour philosophe, fantasque et écorché. Il affiche avec gourmandise ce goût du comique un peu théorique, offre les facéties d'un plaisantin élégant capable de conserver intacte toute la verve d'un des plus grands jazzmen des années 70.

- Pourquoi teniez-vous autant à revenir faire ce concert ? Al Jarreau : J'avais l'impression de ne pas avoir terminé ce que je m'apprêtais à commencer. J'avais très envie de revenir en forme et d'entamer une tournée dans de petites villes du monde entier. Tout le monde va à Paris, à Marseille, à Lyon... mais très peu de chanteurs vont à Barcelonnette. Et rencontrer ce public-là, c'est très important pour moi.

- Vous revenez avec un concert "Jazz Prestige". En quoi sera-t-il prestigieux ? A.J. : Ce sera un peu particulier. Le public reconnaîtra la musique d'Al Jarreau depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui, avec des morceaux inédits. Bien sûr, les spectateurs entendront les chansons que j'ai récemment enregistrées avec l'excellent guitariste brésilien Eumir Deodato, dont le titre Double face a cartonné à la radio.

- Cet été, vous allez parcourir le monde. J'imagine qu'à 71 ans, vous n'envisagez toujours pas de prendre votre retraite ? A.J. : Mais Mounia ! C'est hors de question !!! (Il rit) C'est d'ailleurs un mot que je déteste ! La musique, c'est vraiment ma vie, je la pratiquerai tant que j'en aurai encore la force. Pendant les concerts, je vois sourire les gens et ça me rend heureux.

- En vous parlant au téléphone, je devine votre sourire légendaire. Quelle est votre recette du bonheur ? C'est de continuer à "Accentuate the positive" (titre de l'un de ses albums, ndlr) ? A.J. : Mais oui ! (Il rit) C'est exactement ça! Continuer à faire ce qu'on aime, c'est le secret de la jeunesse. Connaissez-vous Juan Pons de Léon? Selon la légende, cet explorateur espagnol a parcouru le monde pour trouver la fontaine de Jouvence. Inutile de chercher très loin, elle est en chacun de nous. Peu importe ce que vous faites: jardinage, peinture, mécanique, musique... l'essentiel c'est d'être passionné.

- En 40 ans de carrière, vous avez pu faire partie de cette génération de chanteurs noirs américains qui ont vendu massivement des disques à des blancs. Vous avez également assisté à l'élection du premier président noir des États-Unis. Quel regard portez-vous sur cette période ? A.J. : Les choses ont beaucoup évolué. Je suis un chanteur noir mais 90% de mon public est blanc. Je suis très fier de cela. L'élection d'Obama est une chose formidable. Mais beaucoup de politiciens combattent férocement ses idéaux. Il a réalisé le rêve américain en accédant à la Maison blanche. Il a prouvé que les hommes sont égaux.

- Qu'avez-vous dans votre playlist en ce moment ? A.J. : Ooh-oh-oh Mounia ! (Il rit) Il y a le silence. Aujourd'hui, il y a beaucoup trop de musique et très peu de bonnes chansons.

- Qu'est-ce qui vous fait encore rêver ? A.J. : Beaucoup de choses comme chanter à Barcelonnette, faire un duo avec Carlos Santana et Christina Aguilera. Mais surtout faire de la scène jusqu'à la fin de mes jours.




Copier coller de l'itw de Al Jarreau sur le site de la provence
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Master Bass Man Funkysizer
avatar

Nombre de messages : 14666
Age : 46
Localisation : Palaiseau (91)
Date d'inscription : 12/01/2005

MessageSujet: Re: Interview Al Jarreau   Sam 23 Juil 2011, 10:15

merci Anthony pour cette interview Wink

Al Jarreau je l'ai vue en concert en 86 , j'était jeune , ça m'avais pas super emballé , parcqu s'était trop Jazz/Vocal , je connaissait que quelques tites de lui à l'époque .

Maintenant , j'ai bien parcouru ça discographie , j'aime bien ça voix , ça me dirais bin de le revoir , je pense que je savourerais bien mieux maintenant ! dwarf

FUNKY style .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funkysize.com
 
Interview Al Jarreau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview Al Jarreau
» [Interview] Chat sur Habbo.it : "Gustav & Georg sont là, près de moi"
» [Interview] Bill Kaulitz pour Stern magazine
» Interview fred schneider
» [Interview] GQ : Tokio Hotel - Pourquoi vous devez maintenant prendre les Super-jumeaux au sérieux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUNKYSIZE --- > La Galaxie du Funk <--- FUNKYSIZE :: Musique :: Funk général / Actualités-
Sauter vers: